• coach projet déco

L'aquarium serait-il bénéfique pour notre santé ?


D’après une étude de l’Université du Maryland, aux États-Unis, posséder un aquarium chez soi aurait des effets bénéfiques sur notre santé : le simple fait de regarder les poissons évoluer dans un aquarium diminuerait la pression sanguine du corps et ralentirait notre rythme cardiaque. Contempler son aquarium permet d’atténuer le stress quotidien et de s’évader.

Les aquariums sont des microcosmes qui créent une ambiance particulière dans un intérieur et profitent à toute la famille. Il est bel et bien un élément de décoration !

Pour débuter, l'aquarium d’eau douce est idéal

  • Bien choisir son l’aquarium : avant de remplir l’aquarium de poissons, cela dépendra du type et du nombre de poissons à élever, il faut tenir compte de la taille qu’ils auront quand ils seront adultes.

  • Un aquarium trop peuplé les angoisse et affecte la qualité de l’eau. Moins il y en a, mieux c’est pour une bonne entente entre chaque individu. Il existe différents modèles, tailles et formes d’aquariums d’eau douce.

  • Selon l’espace consacrer, on peut opter pour un aquarium dit « nano » de 30 litres, ou pour un aquarium plus conséquent de 150 litres ou plus. Généralement, il est conseillé aux débutants en aquariophilie de choisir un aquarium d’environ 100 litres (plus le volume d’eau est important et plus l’équilibre de l’eau est facile à maintenir).

  • Une fois le modèle d’aquarium choisi, il faudra déterminer les plantes, poissons et autres espèces aquatiques d’eau douce qui peupleront l’aquarium. Ceux-ci recréeront un biotope naturel complet. Il faudra choisir aussi les accessoires adaptés, comme les lampes, chauffages et pompes à air qui permettront de maintenir facilement une condition de vie idéale pour les poissons.

L'emplacement

Préférez un coin calme, qui ne soit pas directement exposé aux rayons du soleil (risque d’algues indésirables). Une fois rempli d’eau, l’aquarium sera très lourd. Il est nécessaire qu’il soit installé sur un support solide et stable. Si possible, préférez les meubles conçus à cet effet et disponibles en magasins spécialisés.

La décoration

Il est essentiel d’apporter de la gaieté à l’aquarium grâce aux décorations artificielles (amphores, pierres, bambous ou scaphandres) ou naturelles (plantes, galets). Pour le fond de l’aquarium, le sable fait partie des indispensables de l’aquariophilie mais on peut mettre du gravier naturel, coloré ou éventuellement des perles de verre.

Les plantes et substrats

Choisir les plantes en fonction des poissons qui vont habiter l’aquarium. L’emplacement des plantes est également stratégique. certaines ont besoin d’une source de lumière importante et devront se trouver proche des éclairages. Les plantes améliorent la qualité de l’eau.

L’équipement technique

Une fois l’engrais, le substrat et les plantes en place, c’est au tour de l’équipement technique. On installe les lumières, chauffage et filtre en suivant les instructions données sur les emballages de ces produits selon la capacité de l’aquarium.

la filtration

Un aquarium est un milieu fermé, c’est pourquoi une filtration est indispensable. Toute la qualité de l’eau et l’équilibre de l’aquarium en dépendent. Il existe de nombreux systèmes de filtration : interne ou externe à l’aquarium, mécanique, chimique, naturel ou végétal. Les filtres nécessitent un contrôle régulier (une fois/semaine) car ils peuvent se boucher.

le chauffage

Pour des poissons tropicaux et subtropicaux, il faut veiller à ce que la température de leur aquarium soit aussi proche de celle des rivières et lacs tropicaux. On vérifie quotidiennement avec un thermomètre « spécial aquarium ».

Après avoir installé les équipements, remplir l’aquarium avec une eau de 25°. Pour éviter que l’eau ne remue le gravier et ne perturbe les plantes, il faut la déverser doucement et s’assurer que le chauffage et la pompe restent éteints jusqu’à la mise en eau complète de l’aquarium.

Il est important d’attendre quelques semaines avant d’introduire les poissons dans l’aquarium, afin que l’eau atteigne une qualité suffisante en PH etc.( il existe des produits qui pallient la qualité de l’eau).

Prendre soin de son aquarium

Bien sûr, posséder un aquarium ne consiste pas seulement à nourrir les poissons, mais demande beaucoup d’entretien. Le plus important est de vérifier régulièrement les filtres, les éclairages et le chauffage.

L'entretien

Changez l’eau de l'aquarium toutes les deux semaines (ou plus souvent si nécessaire). Pour cela on remplace un tiers d’eau de l'aquarium avec de l’eau fraîchement préparée. Une fois l’eau changée, il faudra vérifier la dureté de l’eau, son pH, la quantité d’ammoniaque, de nitrite et de nitrate. Toutes les deux semaines également, nettoyez l’intérieur de l' aquarium avec une éponge ou un aimant nettoyeur.

Contrôlez les plantes et enlevez toutes les feuilles mortes et les algues accrochées, ainsi que le dépôt de saleté accumulé au fond de l’aquarium. Si la circulation de l’eau est ralentie, nettoyez le filtre.

L’éclairage est à remplacer une fois par an, car il peut se détériorer et ne pas fonctionner correctement, même si cela n’est pas perceptible à l’œil nu. Le manque de lumière peut entrainer une prolifération d’algues.

l'avantage des petits aquariums c'est qu'ils conviennent aux petits espaces et l'on peut les positionner comme on veut. il se nettoie facilement.

l'inconvénient : la population aquatique est beaucoup plus restreinte.

Les aquariums de grande taille donne une belle perspective dans un intérieur, demande moins d'entretien et le choix des espèces est beaucoup plus variées.

l'inconvénient : une fois posé on y touche plus !


13 vues